Situation Coronavirus/Covid 19 : vos questions, nos réponses

C’est pas bientôt fini ce… de virus ? Le monde ne va quand même pas s’arrêter de tourner ?!

Et bien si, à l’heure où nous rédigeons cet article, la planète s’est pour ainsi dire arrêtée, on avait pas vécu ça depuis… On a jamais vécu ça en fait.
Certains nous ont reproché à juste titre de ne pas évoquer la crise sur notre site. Si nous ne l’avions pas fait jusqu’à présent, du moins pas ouvertement, c’est sans doute par pudeur vis à vis de l’omniprésence du sujet dans les media. Nous ne souhaitions pas en rajouter. Nous étions peut-être aussi, à l’instar de tous nos confrères agents de voyages, un tantinet occupés à gérer les situations des clients qui n’ont pas pu partir ou pire, qui ont eu du mal à revenir. C’est bon, tout le monde est à la maison 🙂 mais confiné 🙁

Alors Créer une page en rapport avec le Coronavirus ok mais pour quoi faire ?

Pour répondre à toutes les questions que vous vous posez. Non pas au niveau des remèdes ou des vaccins ou encore au niveau du délais de confinement, ça, comme vous et comme BFM/Cnews, nous n’en savons strictement rien. Ce que nous savons en revanche, c’est comment ça se passe en cas d’annulation de votre voyage du fait de cette situation. Alors nous avons réalisé un mini FAQ pour évoquer ces questions.

Aller, on y va

Que se passe-t-il si le séjour que j’ai réservé est annulé du fait de la situation due au Covid19 ?

A ce jour, le SETO (le syndicat des voyagistes), recommande d’annuler tous les départs jusqu’au 15 mai 2020. Il est possible que cette date soit prolongée à terme.  Suite à l’ordonnance du 25 mars 2020, pour le cas où votre voyage serait annulé, nous vous proposerons un avoir du montant du séjour que vous n’aurez pas pu consommer. Vous pourrez utiliser cet avoir pour le même séjour ou pour une autre destination avec le même prestataire (voyagiste) que celui qui devait opérer votre voyage initialement. Cet avoir est valable 18 mois.

Pourquoi un avoir/bon à valoir et pas un remboursement ?

Le code du tourisme prévoit que lorsqu’un voyage est annulé par l’organisateur du fait d’un cas de force majeure/de circonstances exceptionnelles, le client peut prétendre à un remboursement intégral sans indemnités complémentaires. La situation est à ce point inédite, qu’elle dépasse même ce cas de figure. Si les voyagistes devaient rembourser en numéraire tous les clients impactés, la conséquence directe serait la mort économique de toute l’industrie du voyage.

D’où la rédaction de l’ordonnance du 25 mars qui permet aux voyagistes et agences de voyages de rembourser leurs clients sous la forme d’un bon à valoir plutôt que d’un remboursement en numéraire. Cette mesure permet à la fois pour les acteurs du tourisme de… bin, survivre et au consommateur de conserver ses droits dans des conditions raisonnables.

Pourrai-je utiliser l’avoir en plusieurs fois ?

Oui, l’ordonnance prévoit que l’avoir est sécable. Si le nouveau voyage est moins cher que le premier, vous conserverez la différence sous la forme d’un nouvel avoir aux mêmes conditions que le précédent.

Pourrai-je être remboursé(e) quand même ?

Oui, une fois passé le délais des 18 mois dans la mesure où vous n’aurez retenu aucune de nos propositions. Dans ce cas nous vous rembourserons le montant de l’avoir restant. Merci de noter toutefois que dans la mesure où vous n’aurez pas du tout utilisé votre avoir, des frais d’annulation seront déduit du remboursement du fait que vous aurez refusé toutes nos propositions. Ces frais seront de l’ordre de 30%, ils peuvent varier d’un voyage à l’autre.

Que se passe-t-il si je suis bloqué(e) à l’étranger ?

Nous avons tous (états, compagnies aériennes, voyagistes, citoyens…) été surpris par la montée brutale de cette épidémie, d’où la situation compliquée pour un certain nombre de voyageurs qui ont eu du mal à revenir chez eux. Étant échaudés, cette situation devrait pouvoir être évitée à l’avenir. Toutefois si elle devait se représenter, sachez que nous trouverons toujours une solution avec l’aide de nos partenaires voyagistes, pour vous rapatrier dans les meilleurs délais. Cela fait partie des avantages de passer par une agence de voyages.

Quels avantages ai-je de passer par une agence de voyage ?

C’est simple : nous sommes responsables de plein droit des prestations que nous vous vendons. Parmi la masse de personnes bloquées ces dernières semaines dans les aéroports, bien avisés étaient ceux qui ont choisi de passer par une agence. Les autres ont dû se débrouiller tous seuls… dur dur. Bref, s’il vous arrive quoi que ce soit avant, pendant ou des suites de votre voyage : on est là pour vous.

Vous avez d’autres questions ?

N’hésitez pas à nous les poser en nous laissant un petit commentaire sur cette page.

2 réponses
    • Soloways
      Soloways dit :

      Bonjour Laurent,
      L’ordonnance du 25 mars 2020 prévoit qu’au cas où votre séjour est annulé du fait de la situation liée au covid19, le montant total des sommes que vous avez versées vous est restitué sous la forme d’un bon à valoir valable 18 mois. Dans la mesure où vous avez réglé un acompte, que votre séjour est annulé avant le règlement du solde et que c’est l’agence qui est à l’origine de cette annulation, elle éditera un bon à valoir à votre attention valable 18 mois du montant de votre acompte. Vous pourrez utiliser ce bon en réservant un nouveau séjour dans le cadre des modalités indiquées sur ledit bon.

      Répondre

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.